Perles  de sagesse

La Connaissance de Soi

April 22, 2017

 

La pensée juste va de pair avec la connaissance de soi, sans elle votre pensée n'a aucune base, sans elle ce que vous pensez n'est pas vrai, c'est une information d'emprunt.

Sans la connaissance de soi, l'experience engendre l'illusion; avec la connaissance de soi l'expérience, qui est la réponse face à un défi, ne laisse pas derrière elle ces sédiments accumulés que sont les souvenirs.

La connaisance de soi est la découverte d'instant en instant, du mécanisme de l'égo, des ses intention et de ses visées, de ses pensées et de ses appetits.

Il n'y a pas de méthode pour se connaitre soi même. La recherche d'une méthode implique invariablement le désir d'aboutir à un certain résultat – c'est cela que nous voulons tous: nous nous soumettons à l'autorité d'une personne, d'un système ou d'une idéologie- nous désirons obtenir un résultat qui nous fasse plaisir et qui nous apporte la sécurité........c'est comme si en réalité nous ne voulions pas nous connaitre, car nous préferons adopter un système qui nous garantisse un résultat, de quelque chose qui se porte garante de la satisfaction de nos attentes ; mais cette voie n'est pas celle de la connaissance de soi.

L'autorité exterieure nous empêche de nous connaitre!

La connaissance de soi est celle de chaque pensée, de chaque état d'âme, de chaque sentiment, c'est simplément prendre conscience – sans la moindre notion de choix - du "moi" qui a sa source dans un paquet de souvenirs : en avoir simplément conscience, sans interprétation, sans jugement, en observant simplément le mouvement de l'esprit qui constitue le moi.

Je regarde ce qui 'est', sans idées ou attentes préconçues, sans opinion du type 'je dois' ou 'il ne faut pas', qui sont des echos de la mémoire.

Nous prenons conscience de nous mêmes dans la rélation. Et c’est pour cette raison que nous sommes sur terre pour vivre –ETRE- en relation.

Toute rélation est un miroir. Toute rélation est une invitation à sortir de la croyance en la séparation, s’opérant uniquement au niveau du dernier de nos corps, le corps physique, la plus petite et miniscule poupée russe cachée à l’intérieur.

Nous ne sommes pas notre corps!!

La douleur de l’autre c’est ma douleur, la joie de l’autre c’est ma joie, la beauté dans le regard de l’autre me rappelle la beauté de mon âme et ce que Je Suis au delà de mon corps physique.

Dans la pupille des yeux de l’autre, le trou noir de l’Origine, de la Source de toute chose, le noyau, la P